» » Les incontournables de Serrant

Le château de Serrant a conservé  une exceptionnelle collection de meubles et d'objets d'art amassée au cours des siècles par les familles qui l'ont habité. Cette collection unique a fait l'objet d'un classement aux Monuments Historiques en 2001, une première en France pour une demeure privée ! 

A travers une quinzaine de salle, la visite vous emmène à la découverte de la vie d'un château authentique et préservée, dont les guides vous dévoilent leurs coups de coeur.

Certaines pièces sont emblématiques de Serrant :

 

La Bibliothèque :

 

12 000 ouvrages anciens sont minutieusement alignés dans les rayonnages de la bibliothèque de Serrant. Parmi eux, l’Encyclopédie, les Descriptions de l’Egypte, les gravures de Piranèse ou encore la première édition illustrée des Fables de la Fontaine.

Une atmosphère chaleureuse, unique et rassurante, un bijou que vous fait découvrir Jacques, guide (et rat de bibliothèque !) à Serrant depuis 2001 : "Au-delà de l'exceptionnelle qualité de la collection de livres, ce sont les Fables de la Fontaine que je préfère, avec leurs magnifiques gravures exécutées par Jean-Baptiste Oudry. Chacun d'entre-nous connait au moins une des Fables, et voir ette édition de 1751 en parfait état a quelque chose d'émouvant et nous ramène aux souvenirs d'enfance."

 

Les Cuisines :

 

Installées dans une salle médiévale, elles surprennent par leur ampleur. Témoignages d’un mode de vie raffiné et luxueux, elles offrent un équipement complet et à la pointe du progrès dans ces années 1900 : batterie de cuisine, ustensiles, fourneau, rôtissoire, …

Geoffrey, guide à Serrant, mais gourmand avant tout, se fait un plaisir de présenter cette salle au public: "Lorsque l'on pénètre dans les cuisines de Serrant, on est frappé par la taille de la salle et la collection de casseroles en cuivre. Puis on aperçoit une énorme masse au centre de la pièce : le fourneau en fonte. Avec ses huit fours et son système d'évacuation des fumées par conduit souterrain, il symbolise la modernité de la fin du XIXème siècle. On imagine sans peine les marmitons s'agiter autour du fourneau pour préparer les multiples plats servis lors des grandes réceptions."

 

La Chapelle :

 

Imposante, ses dimensions hors normes pour un château provincial et ses œuvres d’art en font un des plus beaux exemples de l’art funéraire du XVIIème siècle. Les plus grands artistes de l'époque y ont travaillé : J.H. Mansart, A. Coysevox, C. Lebrun.

Le mausolée du Marquis de Vaubrun a, de tout temps,  fait l’admiration des visiteurs du château par la finesse de sa sulpture dans le marbre et la mélancolie qui s'en dégage. A votre tour de découvrir ses splendeurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Cabinet d’ébène :

 

Un chef-d’œuvre de l’ébénisterie conservé depuis plus de 300 ans au château. Signe de richesse et de magnificence, il révèle en son intérieur des miroirs, une rocaille, des marqueteries précieuses et de nombreux tiroirs secrets. Un meuble comme vous n’en avez jamais vu ailleurs !

C'est pour son plus grand plaisir que Jessie, guide depuis 2012, le présente aux visiteurs : "Le cabinet d'ébène est incontestablement un des clous de la visite guidée. L'ouverture des différents tiroires et compartiments suscite toujours des réactions dans le groupe de visiteurs : certains restent muets d'admiration devant un tel chef-d'oeuvre, d'autres manifestent leur surprise par  de grandes exclamations ! Quelques soient les commentaires, la présentation de ce cabinet ne laisse personne indifférent."

 

 

La visite de Serrant ne se limite pas à ces éléments, vous pourrez aussi découvrir en visite guidée :

 
  • La chambre Empire, avec le mobilier et les objets d’art rappelant le venue de Napoléon 1er et de Joséphine de Beauharnais au château de Serrant.
  • Le Grand salon, salle de réception aux mille et une œuvres d’art : tapisseries, sculptures, cabinet, …
  • La Bibliothèque aux 12 000 ouvrages.
  • La chambre de la Duchesse et son salon d’habillage, comble du raffinement de la Belle Epoque.
  • Les cuisines et ses ustensiles témoins de l’art de la gastronomie de la fin du XIXe siècle.
  • Le réfectoire des domestiques et la blanchisserie : un autre aspect de la vie de château, une manière de redécouvrir le personnel de maison, oublié de l'Histoire...

 

La visite libre permet de compléter la découverte accompagnée et offre une première approche de la vie de château :

 

  • La chapelle, chef d'oeuvre d'architecture du XVIIème siècle.
  • Le Grand escalier Renaissance et ses plafonds sculptés, un parfait exemple de l'influence italienne dans l'architecture du XVIème siècle.
  • La Salle à manger et sa table Empire, estampillée Jacob.
  • L’Antichambre avec son mobilier Louis XIII et Louis XIV.
  • La chambre du Prince de Tarente et sa curieuse salle de bain.
  • La chambre de la Princesse de Tarente et ses meubles du XVIIIe siècle
  • Les appartements Louis XV, suite de chambres meublées et décorées de l'époque du roi Louis XV.

 

 

 

     

La visite des intérieurs ne serait pas terminée sans une balade dans le parc à l'anglaise aménagé en 1820 :

 
  • La Promenade de la Duchesse emprunte les allées du parc payager entre bosquets d'arbres exotiques et pièces d'eau romantiques.
  • Les communs du château : pigeonnier, Manoir de la Duchesse et Orangerie (accès aux extérieurs uniquement et sous réserve de privatisation).